Contactez-nous

Vous pouvez nous contacter soit par courriel ou par téléphone au 1 833 776 2553. Un conseiller se fera un plaisir de vous aider et vous contactera dans les plus brefs délais. 

Nous avons à cœur l'entière satisfaction de nos clients.

 

You can contact us either by email or by phone at 1 833 776 2553. A clerk will be happy to help you and will contact you as soon as possible.

We are committed to the full satisfaction of our customers.

552 Boulevard Wilfrid-Hamel, entrée 12
Ville de Québec, QC, G1M 3E5
Canada

Housses de Matelas de Qualité Médical Anti-Acariens, Anti-Punaise de lit, approuvées par les Allergologues. Garantie 25 ans. Transaction par Internet hautement sécurisée et livraison rapide.

Dust Mite & Bed Bugs Protection Mattress Encasements. Approved by Allergists. 25 years warranty. Secure Internet transaction and fast delivery.

Infestation de punaises de lit, quoi faire ?

Les punaises de lit se nourrissent du sang humain : l’espèce la plus répandue est la punaise de lit commune. Elles constituent une grave nuisance lorsqu’elles sont présentes en abondance.


Les punaises de lit se nourrissent du sang humain : l’espèce la plus répandue est la punaise de lit commune. Elles constituent une grave nuisance lorsqu’elles sont présentes en abondance.

Apparence de la punaise de lit

Les punaises de lit ont un corps ovale aplati dépourvu d’ailes et mesurent 4 à 7 mm de long. De couleur brunâtre brillante, elles se gonflent après un repas de sang et prennent alors une coloration brun foncé.

On distingue trois stades dans le cycle de développement de la punaise : l’œuf, la nymphe et l’adulte.

De couleur blanche, les œufs mesurent environ 1 mm de long. La nymphe a le même aspect que l’adulte, mais elle est plus petite. Le développement complet, du stade de l’œuf à celui de l’adulte, prend de six semaines à plusieurs mois.

Appelez le 514-830-4039

Extermination professionnelle: Jocelyne St-André et René Gélinas

Maîtriser l’infestation c’est bien, en trouver l’origine la traiter et l’éradiquer c’est mieux

 

Mœurs  de l’insecte

La punaise se retrouve généralement dans les chambres à coucher où elle se nourrit du sang des dormeurs durant la nuit. Un repas de sang dure 10 à 15 minutes chez la punaise adulte, moins longtemps chez la nymphe.

Pendant la journée, la punaise se cache surtout au pourtour des matelas. Selon le degré d’infestation, on la retrouve aussi cachée dans les fissures des murs, du sol et du mobilier, dans les cadres de lits, derrière les tableaux et sous le papier peint; les cachettes servent également de gîtes larvaires. Les adultes peuvent survivre plus d’un an sans repas de sang.

La chaleur les tue :

Une chaleur de 44 degrés celcius à 45 degrés celcius (111 F – 113 F) est mortelle pour les punaises. On évalue leur temps de survie à environ 20 minutes lorsque la température est de 65 celcius.

Selon des études, les punaises de lit ne peuvent pas vivre au froid. Il est donc suggérer de laisser les meubles infestés dehors pendant l’hiver. Les températures sous zéro tueront les parasites.

Dispersion :
Les punaises s’éloignent peu de leur hôte si elles peuvent se nourrir régulièrement. Par contre, s’il y a infestation importante, elles peuvent migrer vers d’autres pièces. L’absence de proie entraîne une dispersion de la punaise.

Ainsi, lorsque les punaises sont présentes dans une seule pièce avec des personnes qui y dorment régulièrement elles auront tendance à demeurer sur place.

En revanche, si on retire ces personnes de la pièce, les punaises se disperseront dans tout le logement ou même ailleurs dans l’immeuble. Si ce n’est pas le cas, elles passent d’une chambre à l’autre en marchant par terre. Le déménagement ou le déplacement de meubles déjà infestés (meubles, literie, vêtements, valises pour un hôtel, etc.) d’un lieu habité à un autre est le principal mode de dispersion des punaises.

La piqûre de punaise est douloureuse

Les principaux effets sur la peau : Typiquement, les piqûres de punaise se présentent sous forme de trois à quatre piqûres en ligne droite ou groupées dans un même endroit sur la peau, mais lorsqu’un logement est fortement infesté, plusieurs lésions peuvent apparaître à plusieurs endroits sur la peau exposée lors du sommeil.

Pour la majorité des personnes, les piqûres entraîneront la formation de petite lésion rougeâtre qui se développera en lésions surélevées et durcies. On remarquera souvent une ponction centrale au site d’inoculation.

Ces lésions sont très prurigineuses (c’est-à-dire qu’elles causent des démangeaisons importantes), par conséquent, elles sont très incommodantes. Ces lésions sont plus symptomatiques le matin et l’intensité de la rougeur et du prurit (démangeaison) diminuent au cours de la journée.

Les lésions surviennent surtout sur les parties exposées des bras, des jambes et du dos. Si la personne n’est pas piquée de nouveau, les lésions disparaissent au bout de deux semaines.

Mesures de contrôle

Lorsque la présence de punaises est soupçonnée, il est fortement conseillé de faire appel à un exterminateur professionnel à Montréal pour s’assurer que leur dépistage est bien fait et que les diverses méthodes de contrôle (incluant l’utilisation des insecticides à certains endroits) soient adéquates et faites selon les normes.

Les exterminateurs doivent d’abord s’assurer que le bon produit soit utilisé et que les insecticides ne soient pas répandus sur le lit des personnes.

L’exterminateur doit venir à un mois d’intervalle pour tuer les punaises qui vont éclore malgré la première utilisation d’insecticide. Plusieurs mesures doivent aussi être prises par le locataire lors de la démarche d’extermination.

Ces mesures sont expliquées aux locataires par Alerte animal responsable de l’extermination.

Appelez le 514-830-4039

Extermination professionnelle: Jocelyne St-André et René Gélinas

Maîtriser l’infestation c’est bien, en trouver l’origine la traiter et l’éradiquer c’est mieux

 

Dépister l’insecte suceur

L’infestation peut être confirmée par la découverte, dans les cachettes potentielles des punaises, d’insectes vivants, de mues, d’œufs ou de déjections. Ces dernières peuvent également être visibles sous la forme de petites taches noires ou brun foncé sur les draps, les murs et le papier peint, et parfois même dans les appareils électriques.

Nettoyage par aspirateur

Le fait de passer l’aspirateur est un moyen très efficace pour enlever les punaises déjà présentes. Il est recommandé de passer l’aspirateur sur les matelas et les sommiers particulièrement au niveau des coutures, des replis et des structures de lits infestés.

Si l’enveloppe extérieure du matelas est déchirée, les punaises peuvent s’être infiltrées à l’intérieur de celui-ci. Si c’est le cas, il est possible que l’on soit obligé de se départir du matelas, dans ce cas, il est très important d’indiquer clairement que le matelas est infesté afin de ne pas déplacer le problème ailleurs.

Il faut aussi passer l’aspirateur sur le sol et les endroits où l’on soupçonne que les punaises se cachent. Il faut s’assurer de se débarrasser immédiatement du sac d’aspirateur sans l’ouvrir dans un endroit où les punaises peuvent se disperser à nouveau.

Les meubles usagés devraient toujours être méticuleusement inspectés et nettoyés avant d’être utilisés. Les punaises de lit se dispersent facilement par l’échange de meubles ou de linge.

Nettoyage de la literie

La literie (taies d’oreillers, draps, couvre-matelas, etc.) et le linge doivent être lavées avec de l’eau chaude et du savon. La literie doit être placée directement dans la laveuse à partir d’un sac de plastique afin d’éviter la dispersion de punaises dans la salle de lavage et ailleurs dans le bâtiment.

Utilisation d’insecticides

Nous rappelons qu’il est toujours recommandé de faire appel à un exterminateur professionnel pour effectuer des traitements avec des insecticides. Celui-ci utilisera un insecticide homologué tout en respectant les recommandations qui visent à minimiser les risques liés à l’utilisation de ces produits.

Parmi les insecticides efficaces, il est préférable d’avoir recours aux permétrine aux pyréthrines et aux pyréthrinoïdes et à l’acide borique, car ces produits ont une toxicité plus faible pour les humains que beaucoup d’autres types d’insecticides.

Les personnes doivent éviter de faire l’extermination elles-mêmes, car les punaises sont souvent résistantes au produit utilisé et une mauvaise utilisation contribuera à aggraver le problème plutôt que de le diminuer.

Par ailleurs, il est fortement recommandé d’utiliser de la vapeur très chaude pour le traitement des matelas qui constituent des endroits de prédilection pour les punaises. Cette technique est efficace et permet de diminuer considérablement l’exposition des enfants aux insecticides.

Les pyréthrines et les pyréthrinoïdes sont pulvérisées partout où peuvent se trouver les punaises de lit, soit le long de fissures des murs, du sol et du mobilier, les cadres des lits, derrière les tableaux et sous le papier peint. Il faut bien aérer les lieux après l’application des insecticides.

Ni les personnes ni les animaux ne doivent entrer dans les lieux durant l’application du traitement ni réintégrer les lieux traités avant deux heures, suivant le traitement et préférablement six heures après le traitement.

Il est également important de ne pas marcher les pieds nus sur les zones traitées avant 24-48 heures.

L’acide borique est appliqué le long des fissures des murs, du sol, derrière le mobilier et sous le papier peint où se trouvent généralement les punaises de lit.

Les insecticides n’agissent cependant pas sur les œufs. Il faut donc recommencer les traitements un mois après l’application du premier traitement afin de s’assurer que le problème est éliminé.

La vie de l’insecte

Production d’œufs :

  • De 1 à 5 œufs par jour par femelle adulte

  • Jusqu’à 500 œufs par femelle dans sa vie

  •  Les œufs sont fixés par une sécrétion collante

  •  De 6 à 10 jours pour éclore

Cycle de vie :

  • de l’œuf à l’adulte : 21 jours à 30°C et 120 jours à 16°C (humidité relative 75-80%)

  • 5 stades nymphaux nécessitant un repas sanguin pour muer et passer au stade suivant

  • Espérance de vie dans des conditions normales : 316 jours

  • De 3 à 4 générations par année

Facteurs de développement

  • Température minimum pour le développement : 13°C

  • Températures létales : Min : -16°C constant pour 4 jours. Max : 50°C pour 3 heures.

  • Préfère de loin le sang humain mais se contenterait d’un animal à sang chaud.

  • Leurs repas prennent de 3 à 12 minutes.

  • Dans certaines conditions, une punaise adulte peut survivre 1 an sans se nourrir.